mardi 20 novembre 2012

Once Upon A Time - Saison 1



Crée par : Adam Horowitz, Edward Kitsis
Avec : Jennifer Morrison, Ginnifer Goodwin, Lana Parrilla
Nationalité : Américaine
Genre : Drame, Fantastique
Statut : En production
Format  : 42 minutes

Synopsis : De nos jours, dans une bourgade du Maine appelée Storybrooke, les contes de fées existent encore. C'est ce que va découvrir Emma, une jeune femme au passé trouble, embarquée dans un merveilleux et tragique voyage par le fils qu'elle a abandonné 10 ans plus tôt. Elle croisera sur son chemin la méchante Reine, qui n'est autre que l'impitoyable Maire de la ville, Blanche Neige, devenue la douce Soeur Mary Margaret Blanchard, Tracassin, l'effrayant expert en magie noire ou encore Archie, le sympathique Jiminy Cricket local. Avec son arrivée, c'est l'espoir de toute une communauté amnésique qui renaît...


Qui n’a pas grandi en voyant, lisant ou tout simplement écoutant les histoires de Blanche-neige, de Cendrillon et de La belle est la bête ?
Faire une série sur ce thème était un pari risqué. Pourtant dès que j’en ai entendu parler, lors des Upfronts, je n’avais qu’une envie : voir ce que cela pourrait donner.

On peut dire que ce projet aura eu le mérite de rester très secret, discret jusqu’au lancement de la série le 13 Octobre 2011. De suite, c’est un joli succès puisque 12,93 millions d’Américains se prennent d’amitié pour les habitants de Storybrooke.

Pour moi, au départ, ce n’était pas gagné puisque l’un des rôles principaux avait été confié à Jennifer Morrison, une actrice avec qui j’avais eu beaucoup de mal par le passé. Pourtant, lors de mon visionnage du tout premier épisode, un miracle s’est produit et je me suis rendu très vite compte que toute l’amertume que j’éprouvais pour elle avait entretemps disparus.

Je ne vais pas revenir à l’histoire que tout le monde doit normalement connaitre (la bande annonce l'a résume très bien également). Ce que j’ai tout de même reproché pendant un moment à la série c’est l’effet très répétitif du début. J’avais parfois la sensation de toujours voir la même chose. On apprend à connaître un personnage à Storybrooke, on suit son parcours dans l’univers féérique puis on essaye de rassembler les pièces du puzzle.

Parce que oui, j’ai vraiment parfois l’impression que cette intrigue s’étalant sur une saison a vraiment été conçu comme un puzzle. On s’amuse à remettre tout en ordre (surtout les actions dans l’univers féerique  puis à la fin tout prend forme.

Même si pendant les 11 premiers épisodes j’ai eu l’impression d’avoir un effet répétitif, la série fini tout de même par s’affirmer et surtout nous proposer des choses différentes. L’affaire Kathryn aura eu le mérite de faire table rase sur ce qu’on savait avant. On se retrouve face à de véritables enjeux pouvant vraiment mettre l’avenir d’un personnage de Storybrooke en grand danger. Je dois vous avouer que c’est vraiment à ce moment que je suis devenu véritablement fan de ce show.

Moi qui pensais finir perdu de par la présence des deux univers, le « réel » et le « féérique », ce ne fut heureusement pas le cas. On se retrouve face à un mystère, parfois il faut réfléchir afin de comprendre les aboutissants mais finalement tout fini toujours par s’expliquer.

Ce qui a tendance également à me plaire dans ce show c’est le fait qu’elle arrive à s’approprier des histoires que l’on connait tous et arrive à les arranger à sa manière. Tout est différent de ce qu’on avait l’habitude d’entendre étant enfant. Toutes les histoires sont étroitement liées et ça c’est le genre de petit chose qui me fascine indubitablement. J’essaye toujours de faire des pronostics, de prévoir quels histoires seront liées mais je fini malheureusement toujours par me tromper.

Du côté des personnages, je dois dire que parfois j’en avais un peu marre de Snow White et de son Charming. Même s’ils sont la pièce centrale de la série, je les trouve parfois vraiment trop insupportables. Le fait que Mary Margaret et David ne savent pas ce qu’ils veulent et continuent de se tourner autour ne m’a pas aidé non plus.

Pour Emma, c’est plutôt son scepticisme qui aura eu tendance à m’énerver. Jusqu’à la fin de la saison, j’avais parfois très envie de l’attraper, de la secouer et pourquoi pas de lui dire ses quatre vérités. 

L’un des personnages qui m’interpelle le plus n’est autre que M. Gold/Rumpelstiltskin et avec ce qui se passe à la fin de la saison, je dois dire que j’ai grande hâte de le retrouver.

Puis, il y a Henry. C’est celui par qui tout arrive. C’est le fils d’Emma, fils qu’elle a abandonné à la naissance et qui a été recueilli par Regina. Au début, je dois dire que je l’aimais bien, mais ça a très vite fini par changer. Vers la fin de la saison, je le trouvé vraiment insupportable. Enfin bref, ce gosse rejoint vraiment la catégorie des personnages que je ne supporte plus.

Le personnage le plus complexe est sans nul doute Regina alias la méchante reine. Je ne pourrais vous expliquer pourquoi mais elle me touche plus que les autres protagonistes. Je pense même que c’est mon personnage préféré. Même si elle est méchante, j’ai parfois la sensation qu’elle n’a pas un mauvais fond.

Le season final aura eu le mérite de répondre à TOUTES les questions que je me posé depuis le début du show, j’avais même parfois l’impression qu’il n’y aurait pas de saison 2. Puis il se passe une chose qui aura eu le mérite de me surprendre, quelque-chose que je n’attendais vraiment pas, et maintenant je n’ai qu’une envie : celle de me jeter sur la deuxième saison et de voir comment cela va tourner.

4 commentaires:

  1. Je t'avoue que je ne sais pas comment tu fais pour apprécier cette série quand on voit tout les personnages principaux que tu ne supportes pas. Et du coup je comprends beaucoup mieux pourquoi tu as mis tant de temps avant de finir la toute première saison. Personnellement je n'aurai pas pu attendre aussi longtemps pour la finir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne vais pas jusqu'à dire que je les déteste, c'est juste qu'ils finissent tous par m'énerver à un moment où à un autre. Parfois, j'aime bien Mary Margaret, mais dès que David vient sur le devant de la scène ça devient bien chiant.
      Par contre, je trouve que le charming n'a pas vraiment de charisme. J'ai un peu de mal avec l'acteur.
      Par contre, j'aime beaucoup red, sa grand-mère. L'amitié qui uni Red et Snow White. En faite, il y a pleins de trucs que j'adore dans ce show...
      L'impression que ma chronique n'a pas réussi à faire passer ce que j'éprouve réellement envers ce show :(

      Supprimer
    2. T'as du mal avec Josh ? Roooh, pourtant il est gentil, il m'a dit qu'il m'ignorait pas quand je le tweetais. (Oui bon, hein ... Long story.)
      Je suis désolée, c'est peut-être moi qui ai mal compris, mais comme tu parles de quasiment tout les personnages puis que tu dis que t'as du mal, que tu les supportes pas trop, j'ai peut-être pas tout compris.
      En tout cas je ne doute pas que tu adore cette série, mais tu as pris ton temps tout de même pour la regarder, j'imagine que c'est justement car tu ne supportes pas trop certains personnages à certains moments. En tout cas #OUAT fait parti des séries que je pourrai me voir en marathon sans problème. Oh wait ... Je marche aux marathons séries moi ... xD Bon suivant les séries après 2 ou 3 saisons en marathon j'ai une overdose, ou alors si la storyline me plait beaucoup moins (comme je t'avais dit pour fringe saison 4) je décroche. Enfin bref, le fait est que perso je n'aurai pas pu mettre autant de temps que toi pour finir la saison 1. :p Surtout que OUAT fait parti des séries sur lesquelles j'ai HORREUR de me faire spoiler. Genre une série comme TVD maintenant ça me passe au dessus, mais y a des séries je peux pas. Par exemple le Chicago Fire que j'ai vu aujourd'hui, j'avais malheureusement été spoilée sur Tumblr (pcq je passe ma vie sur le tag Chicago Fire sur Tumblr, cette série aura ma peau, elle est tellement parfaite. T'as intérêt à la commencer rapidement !) et je l'ai ressenti sur l'épisode, j'étais moins excitée, et le cliffhanger à la fin qui est quand même sympathique était plus que prévisible. Aussi ils sont cons nbc d'avoir sorti le Press Release du prochain épisode y a deux jours ... Pffff ! Et les stills aussi du prochain. Sérieux ils exagèrent ! (Je sais, tu t'en fous de tout ce que je dis là. :p)
      En tout cas c'est une des premières fois que je commente ton blog, mais bon c'était OUAT. :p (Et tout ce qui me permet de pas réviser est bon à prendre.)

      Supprimer
  2. Je suis hyper mitigée sur cette série. Il y a tellement de WTF dans cette série que selon mon humeur, j'en ai marre et je me dis que je la laisse tomber ou alors je tente de continuer pour suivre les persos que j'aime bien (Regina, Belle, Red et Hook...)
    Pareil que toi, Emma, je ne l'aime pas trop. Elle fait vraiment Mary Sue et J'ai un souci avec l'actrice. Henry ne joue pas très bien, Snow et Charming, on en a jusqu'à écœurement...

    La saison 1 c'est bien la seule que j'apprécie.. Les saisons suivantes, surtout les dernières sont (j'ai l'impression) juste une excuse pour recycler les derniers disney sortis... (Oz, Frozen etc)
    Les scénarios sont WTF sur WTF, les rebondissements ont fini par ne plus faire effet sur moi. Il est mort, en fait non, il revient, il remeurt, en fait non... pfff moi j'me casse !

    Mais bon, n'empêche qu'il y a juste ce qu'il faut pour me donner envie de regarder, mais pas non plus une envie irrépressible...

    Rendez moi mon 10e royaume !!!

    RépondreSupprimer