mardi 24 septembre 2013

Supernatural - Saison 6


Il faut tout d'abord savoir qu'à l'issu de la saison 5, Eric Kripke a laissé sa place de showrunner à Sera Gamble. Changement de personnalité pour la série dès le début de la saison 6. J'ai de suite eu la sensation que Sera Gamble voulait offrir une nouvelle âme à la série, ce premier épisode de cette saison pourrais servir de spin-off à une série qui ressemble certes beaucoup à Supernatural mais n'en a pas l'âme.

I- Retour aux sources ?

Le premier épisode de cette sixième saison intitulé Exile on Main St. a pour but de relancer la série, l'épisode reprend un an plus tard. Dean est en couple avec Lisa, s'occupe de Ben comme s'il s'agissait de son fils mais malheureusement son passé fini par le rattraper. En même temps, il découvre que Sam est revenu, mais qu'il avait, jusqu'à présent, décidé de resté dans l'ombre afin que son frère profite au maximum de sa nouvelle vie.

Dès les premières minutes, la donne change. Dean apparaît comme un retraité, père de famille. Un gars normal en somme. Pendant que Sam lui est devenu quelqu'un de beaucoup moins scrupuleux, beaucoup plus fort avec une nouvelle voiture (qui au final ne lui correspondait pas du tout).

Ces premiers épisodes s'avèrent bons mais... quelque-chose m'a énormément géné. Parfois, j'avais même tendance à m'ennuyer. L'impression parfois que la série été devenue l'ombre d'elle-même, il manquait vraiment cette petite étincelle qui fessait que...

II- Le grand-père, ce boulet...

Sam, Samuel & Dean
Dès le début, nous retrouvons Samuel Campbell, le père de Mary et accessoirement le grand-père de Dean et Sam. Si au départ, le personnage aurait pu devenir intéressant, je me suis vite rendu compte qu'il était au final le plus gros boulet que la série ai porté jusqu'à présent.

On comprend très rapidement que Samuel cache quelque-chose. Je n'ai, en effet, jamais réussi à le cerner. Puis quand le masque tombe, ce qui aurait pu donner un vrai aspect dramatique tombe vite à plat.

Je ne sais pas si cela venait du personnage, ou de l'acteur, mais à chaque fois que je voyais son nom apparaître au générique, j'avais tendance à lever les yeux au ciel.

Puis l'impensable fini par se produire... dans l'épisode 16, nous finissons ENFIN par lui faire nos adieux. Cette scène, ce passage est arrivé trop subitement pour que je puisse savourer cette disparition. Par contre, cela arrive avec une telle violence, que ça m'a choqué sur le coup.

III- Sam, avec où sans âme ?

Nous nous rendons très vite compte au fil des épisodes que Sam a irrémédiablement changé. Il n'est plus le même, n'hésite pas un seul instant à mettre son propre frère en danger afin de trouver un nid de vampire (épisode 5).

On apprend très rapidement, grâce à Castiel, que Sam n'a plus d'âme. Sur le coup, j'ai trouvé cette intrigue un peu trop pompé sur la série Buffy. Malgré tout, j'ai décidé de laissé le bénéfice du doute...

Et ça n'a pas loupé. Cette partie de la saison, cette quête, m'a très vite profondément ennuyé. Nous offrant au passage quelques épisodes à mourir d'ennui.

J'ai vraiment eu énormément de mal avec une bonne partie de cette sixième saison. Au début, elle avait vraiment perdue l'humour qui l'empêché justement de me retrouver devant une série trop noire. Ce changement a été trop radical pour moi et j'ai eu énormément de mal à m'y faire.

IV- Crowley

S'il y a bien un personnage que j'avais beaucoup aimé dans la saison 5, c'était bien Crowley. Cet humour, ce personnage était juste GÉNIAL. J'ai donc été très content à l'idée de le retrouver. Et une fois de plus, j'ai été profondément déçu. J'avais la sensation que Crowley n'était plus Crowley. J'en suis même venu à le détester plus d'une fois.

V- Les épisodes spéciaux

Un des points forts de Supernatural, ce sont ses épisodes spéciaux qui arrivent toujours à ajouter un petit plus à la série. Si cette année, il y en a beaucoup moins, j'ai tout de même relevé deux - trois chose que j'avais envie d'aborder avec vous :

6.04 Weekend at Bobby's

Un épisode 100% consacré à Bobby. Ici, c'était vraiment le personnage que l'on a suivit tout au long de l'épisode faisant passer Sam & Dean pour des personnages secondaires. Vous savez combien j'aime bien Bobby et de voir un épisode entièrement consacré à lui m'a vraiment fait plaisir. De plus, il faut bien avouer que j'ai bien rigolé.

6.09 Clap Your Hands If You Believe

Un épisode avec un générique à la X-Files, des OVNIS, des martiens et Dean en totale panique. Non dieu, que j'ai rigolé aussi avec cet épisode. Les mimiques de Jensen Ackles sont juste... comment dire... AMAZING ! Puis quand la théorie des extraterrestres s’effondre, place aux fées...

Dean et Sam où Jensen et Jared ?
6.15 The French Mistake

La série a toujours eu un sens de l'autodérision assez saisissant, ici, je pense que les scénaristes ont atteints les plus hautes marches du podium.
Quand Sam et Dean se retrouvent dans la peau de Jared et Jensen, cela se transforme en quelque-chose de COMPLÈTEMENT hilarant.
A savoirCet épisode a été tourné dans les studios où est produite la série avec la rencontre des vrais participants et de « vrai-faux » détails sur la vie des acteurs.

6.17 My Heart Will Go On

Une réalité parallèle car le Titanic n'a pas coulé, en voilà une drôle d'idée... Et pourtant, ça fonctionne parfaitement. Je me suis posé des questions dès que j'ai vu la voiture de Dean mais je ne savais pas encore dans quel délire allait m'embarquer les scénariste.
Le plus "drôle", ça a été de retrouver Helen marié à Bobby, c'est vraiment LE truc que je n'avais pas du tout vu venir.

6.18 Frontierland

Dernier épisode spécial se déroulant au temps de cow-boy. Quand Supernatural se la joue western, on peut une fois de plus compter sur Jensen pour faire des mimiques à s'écrouler de rire. La scène ou Sam monte à cheval m'a bien tué également.

V- Au final, quelqu'un peut me dire qui était LE grand méchant de cette saison ?

La scène des retrouvailles
Car oui, l'autre gros soucis dans cette saison c'est qu'au final, il n'y a pas vraiment de grand méchant, sauf peut-être à la fin ! D'ailleurs, si cette saison est la plus mauvaise, en ce qui me concerne, la fin, le dernier épisode remonte considérablement le niveau et nous promet une saison 7 juste magistrale, non ?

VI - Au final

Premier faux pas de la série, cette sixième saison, j'ai plus d'une fois pensé à arrêter les dégâts. Même s'il y a de bons épisodes (surtout les spéciaux), la série à considérablement perdue en qualité. On m'avait prévenu sur Twitter, mais je ne pensais pas que le résultat serait aussi catastrophique. A oublier...
Ma note : 12/20

1 commentaire:

  1. Ce n'est pas la meilleure saison, mais Sam et Dean restent des personnages Top à suivre. Et j'adooorrree Bobby =D

    RépondreSupprimer