lundi 20 mai 2013

LOST - Saison 1

Le générique
Je me souviens la première fois que j'ai entendu parler de la série Lost. C'était dans le magazine Séries TV. Je me disais que cette série serait ennuyante. Je ne voyais pas comment les scénaristes pouvaient rendre cet aspect "naufragé sur une île desserte" passionnant. À l'époque, je n'avais pas d'ordinateur et encore moins internet. C'était l'âge d'or des séries, l'époque de la Trilogie du samedi. C'était également l'époque où on avait la patience d'attendre la diffusion sur les chaînes française de nos séries préférées.

Photo de tournage
Je me souviendrais toujours quand la série a débarqué sur TF1. On peut dire que la chaîne avait mis le paquet concernant la promo. À l'époque, bien que pas très attiré par le synopsis j'ai malgré tout décidé d'être présent pour cette première soirée spéciale. Il y avait 3 épisodes diffusés, cela s'était terminé vers 23h45 et je dois vous avouer que malgré mes préjugés, j'ai de suite accroché de suite, dès les premières minutes du pilote.

Avant d'entrer plus en détail en ce qui concerne cette première saison, sachez que je me suis arrêté à la fin de la quatrième. Pourquoi ? Je serais incapable de répondre. Ce qui m'a donné envie de reprendre tout du début ? Je dirais sans nul doute la rediffusion de la série sur France Ô. Voir des tweets reparler de ces premiers épisodes m'a donné l'envie de ressortir mes DVD, mais SURTOUT de terminer la série.

Après un petit mois (ce qui est très peu), je suis arrivé au terme de cette saison, la première. Ça m'a vraiment fait bizarre de retrouver cet univers, de retrouver l'ambiance du début. Car il faut bien l'avouer, cette première saison possède une ambiance, un rythme bien particulier qu'on ne retrouve pas ensuite puisque le show évolue et s'impose dans d'autres directions qui font que l'aspect "naufragé" est bien moins mis en avant par la suite.

Je vais faire l'impasse sur le résumé entier de l'histoire, je pense que tout le monde doit la connaitre dorénavant. Écrire cette chronique ne va pas être chose évidente. Je ne sais vraiment pas quoi aborder, dans quel ordre. Cela risque de faire très brouillon. Tant pis. En tout cas, j'espère que cette chronique donnera à ceux n'osant pas tenter cette magnifique aventure de le faire.

Bon, dans sa globalité, nous suivons le destin de 40 rescapés qui survivent à un crash d'avion. Au départ, ils doivent s'organiser afin de survivre. Le pilote nous présente "le crash" ainsi que les différents protagonistes.

La célèbre scène du pilote
Ce pilote est une vraie claque, divisé en deux parties, il s'ouvre sur l'œil de Jack, l'un des personnages principaux, qui prend conscience de l'ampleur de la catastrophe. Les premières minutes sont rythmées, quasiment filmées sans coupures, sans raccord. Cela nous permet de vous immerger beaucoup plus facilement dans l'action. On apprend donc à connaitre pendant 1H20, les différents survivants.

Mais... il faut savoir que Lost est bien plus qu'une série basée sur des survivants, puisqu'il y a un personnage qui devient très vite l'élément principal. Je parle bien évidemment de l'île. Car sur cette île, il se passe des choses qu'on pourrait bien qualifier de surnaturel.

Chaque épisode est très généralement divisé en deux parties. La première partie nous montre la vie sur l'île et la seconde nous montre grâce à des flashbacks une partie du passé d'un des personnages principaux.

Ce que j'aime dans cette saison, c'est sans nul doute l'avancé de l'intrigue qui se déroule sur l'île. Celle-ci cache énormément de chose et on assimile avec plaisir chaque bride d'information que les scénaristes veulent bien nous fournir. Car il faut savoir que le suspense, le mystère est l'élément clés numéro un de cette série.

Plus on avance dans la saison et plus on constate que les survivants ne sont peut-être pas là par hasard. Certaines chosent sont mis en avant via la passé des personnages nous laissant imaginer quelque-chose de bien plus importants.
On constate en effet, au cours de quelques épisodes, que certains des protagonistes se sont déjà croisés auparavant.

Charlie & Claire
Au niveau des personnages, j'avoue que j'ai mes préférés :
J'ai de suite beaucoup aimé Claire. Son histoire est très touchante. Ce qui lui arrive en milieu de saison m'a une fois de plus tenu en haleine (ça va bien faire 4 fois que je visionne cette fameuse première saison).
Ensuite, je ne peux pas vous parler de Claire, sans aborder Charlie. Il a une telle évolution tout au long de cette première saison !
Il y a également Sun, elle prend véritablement son envol au moment de l'intrigue avec Boone (vers le 1.20). Ce personnage change, évolue, s'affirme à partir de là. Toujours très surprit de la voir tenir tête à Jack à ce moment fatidique.
J'aime aussi beaucoup Hurley, Jin (à la fin de la saison) et Sawyer (parfois...)

Concernant Kate, je change souvent d'avis la concernant. Parfois très touchante et parfois très énervante.
Idem concernant Jack. Parfois je l'aime bien mais sa manie à toujours vouloir être parfait m'insupporte au plus haut point.
Je pourrais en dire de même concernant Lock, l'affaire Boone m'a fait voir le personnage autrement. Il est prêt à tout afin de conserver ses jambes, de cela, on se rend vite compte que ce n'est pas quelqu'un de fiable.

Kate
Bon, par contre, j'avoue avoir mes bêtes noires dans cette série. Des personnages que je ne peux absolument pas supporter.
Cela vous choque si j'affirme que je déteste Michael ? Son obsession envers son fils, sa manière d'agir, bref, tout chez lui me donne envie de l'étrangler.
Énormément de mal également avec le personnage de Sayid. Je ne serais vous dire pourquoi, mais je trouve qu'il ne sert pas à grand-chose.

On passe un cap vers la fin de la saison puisqu'on comprend qu'une menace pèse sur les naufrager, ils ne sont pas seuls sur l'île et "les autres" ne sont pas loin. Il y a aussi la découverte de cette fameuse trappe. Que contient-elle ? Tel est le mystère qui englobe cette fin de saison.

Tout est vraiment mis en œuvre afin de donner l'envie aux téléspectateurs de visionner la saison 2. Beaucoup de questions restent en suspend et la vérité semble proche...
Ma note : 17/20

1 commentaire:

  1. J'avais beaucoup aimé la série à l'époque, je l'ai terminée mais ce n'était plus pareil à la fin.
    Je ne fais pas partie des gens qui ont aimé le final mais ce qui me dérange le plus c'est que ça part en cacahuètes et un peu trop dans tous les sens. Un revisionnage serait peut-être nécessaire mais je ne suis pas prête.

    RépondreSupprimer