mardi 15 janvier 2013

Supernatural - Saison 4


Créée par McG, Eric Kripke en 2005
Avec : Jared Padalecki, Jensen Ackles
Titre original : Supernatural
Série américaine
Genre : Drame, Fantastique
Format : 42mn

Synopsis : Deux frères parcourent les Etats-Unis pour traquer les forces du Mal. Ils espèrent par la même occasion mettre la main sur le démon responsable de la mort de leur mère, vingt ans plus tôt.



I – Le début de cette quatrième saison

Après le final juste ahurissant de la troisième saison, je me posais énormément de question. Je me demandais comment pourrait commencer cette fameuse quatrième saison. Dean mort, en enfer, cela me faisais un peu peur. Je me demandais si on allait le retrouver dès le début ou alors je me demandais si la première partie de cette nouvelle saison ne serait pas plutôt consacré à une quête, la quête de Sam pour retrouver son frère.

Dès les premières minutes, j’ai eu ma réponse. On y voit en effet Dean se réveiller dans son cercueil, puis essaye de s’en extraire. Oui, j’avoue, en tant que fan de Buffy, je n’ai pas pu m’empêcher de faire l’amalgame avec le début de la saison 6. On se demande vraiment comment celui-ci a pu faire pour s’échapper de l’enfer.

Ces premières minutes s’avèrent intenses. Rien n’est mis en œuvre afin de nous expliquer le pourquoi du comment, c’est très silencieux jusqu’à la fameuse "attaque".

Une chose que j’attendais avec grande impatience c’était bien les retrouvailles entre Dean et Sam. Mais en premier lieu, Dean part rejoindre Bobby. Cette scène, ce passage, est juste intense. J’en avais des frissons. Ces retrouvailles étaient bien plus réussi, bien plus belle, que celle avec Sam.

Si au début on continu de se poser énormément de questions face à ce retour, les éléments de réponses arrivent très rapidement.

II – Les anges débarquent

C’est vraiment ce que je pensais être LE gros point faible de la saison. Nous apprenons en effet très rapidement que Dean est sorti de l’enfer grâce à Castiel, un ange.

Dès le début, j’étais contre cette idée. Voir la série partir dans la religion, très peu pour moi. Même si finalement les démons, l’apocalypse sonne déjà comme quelque-chose de très religieux. Je n’avais pas envie de voir les chose tourner un peu plus vers la croyance. Pourtant, j’ai très vite été rassuré. La chose est très bien amené, très bien mise en place ce qui fait qu’au final, ça glisse tout seul. 

Ce qui m’a également permis d’accepter l’arrivé des anges dans la série c’est sans nul doute qu’ils ne sont pas aussi gentils qui le laisse paraître  J’ai même trouvé que dans certains épisodes, ils apparaissaient bien plus démoniaques que les démons. Ils ont un objectif et ne reculerons devant rien afin de le mettre en œuvre, quitte à tuer des humains, des innocents.

III – Castiel

L’arrivé de Castiel dans la série change de suite la donne. Il se crée une relation avec Dean qui ne cesse d’évoluer tout au long de la saison.

Beaucoup de fans ce sont de suite attaché à Castiel, pour ma part il m’aura fallu attendre la fin de la saison pour commencer à éprouver de l’empathie pour lui.

L’un des gros points négatifs le concernant, c’est sa froideur, sa façon d’obéir aux ordres sans se poser de question. Cela m’a vraiment gêné. Comment s’attacher à un personnage qui peut à tout moment devenir un camicase juste parce qu’on lui a demandé de se sacrifier ? 

IV – Mon avis global sur cette quatrième saison

Je dois avouer qu’il y a énormément de très bons épisodes dans cette saison. Généralement il était très rare que je note un épisode en dessous de 5 (note maximale) sur Bétaséries. La mythologie évolue, avance tellement qu’un épisode qui commence de manière stand-alone peut tout de même faire avancer l’intrigue générale de manière époustouflante.

J’ai décidé de ne pas citer d’épisode à proprement parlé (sinon ma chronique risque de faire 10 pages !), je vais plutôt à la place vous parler des axes narratifs.

Déjà, il y a Sam. Beaucoup ont apparemment détestés ce qu’il advient de lui dans cette saison. Moi au contraire, j’ai adoré. Le fait de voir Sam qui essaye de survivre malgré la mort de son frère. Voir que finalement son côté noir pointe le bout de son nez.

Pour moi, c’était Dean qui lui permettait de rester du bon côté, de ne pas succomber. Il était normal que lors de sa disparition, ce côté jusqu’à présent en sommeil devait se manifester. Plus on avance dans les épisodes, et plus Sam semble prendre plaisir à ce qu’il fait. Même si le tout ne s’avère pas très catholique il ne fait pas ça pour faire le mal. Malgré la noirceur que prend son personnage, on se rend compte qu'il fait tout pour rester du bon côté.

L’intrigue Ruby prend également une tournure assez étrange puisqu’elle devient le mentor de Sam. A noter que l’actrice à entre-temps changée, c’est Genevieve Cortese qui reprend le rôle. Au départ, ça m’a un peu déstabilisé mais je m’y suis très rapidement fait. 

Les frères se mettent dans l’objectif de rechercher et d’abattre Lilith. Celle-ci s’étant mise en tête de libérer Lucifer en brisant 66 sceaux. Les épisodes mettant justement en scènes la protection de ces sceaux se révèlent fascinants. Seulement, plus on avance, plus on se rend compte que les Winchester et les anges ne peuvent rien et que l’apocalypse est irrémédiable.

A savoir : même si cette saison part dans vers des choses assez noir, l’effet comique, détendant l’atmosphère est toujours présent. Nous avons en effet quelques pépites très marrantes qui malgré tout servent le fil rouge. Dean revient certes de l’enfer, mais il n’a absolument pas perdu son effet comique.

V – La fin de la saison

L’apocalypse aura bien lieu, c’est inévitable. Seulement on se demande dans quel contexte…

La relation qui uni les deux frères ne cesse de s’effriter tout au long de la saison jusqu’à atteindre son paroxysme dans les trois derniers épisodes. La confrontation entre Dean et Sam se révèle intense. Jamais je n’aurais pensé voir ça dans la série. Par le passé, même si dispute il y avait eu, ça n’’avait jamais été aussi violent. Plus rien ne sera jamais comme avant.

Sam pensant faire le bien, décide de partir de ce côté, avec Ruby, et de tuer Lilith afin d’empêcher l’apocalypse. Même si Dean lui en veut encore énormément, il fait tout afin d’aider son frère mais arrive malheureusement trop tard.

Le dernier sceau étant Lilith, en la tuant Sam le brise et Lucifer peut enfin revenir sur terre. On apprend que celui-ci c’est fait manipuler par Ruby depuis le début !

Ce qui se révèle encore plus dément, c’est que les anges eux-mêmes désiraient cette apocalypse. Tous sauf Castiel qui décide ENFIN à retourner sa veste !

Une chose est certaine, la saison 5 s’annonce démente, surtout que le créateur de la série avait prévu son intrigue sur 5 saisons ! D’après ce que je sais, cette fameuse saison pourrait servir de conclusion à la série.

VI – En conclusion

Pour ma part, il s’agit VÉRITABLEMENT de la meilleure saison que la série nous a offert jusqu’à présent. Le fil rouge s’épaissi, la relation entre les frères est mise à mal et la mythologie évolue et apporte quelque-chose de saisissant. Du grand art…

2 commentaires:

  1. Oh ben c'était pas si long ^^ j'ai fait pire :D TU me donnerais presque envie de reprendre SPN depuis le début là ^^ pour revoir JDM et voir tous les épisodes, et dans le bon ordre puisque (merci M6) vu que je n'ai pas suivi la série en VO je suis un chouia perdue :S

    RépondreSupprimer
  2. Pour moi il s'agit de la meilleure saison, je l'ai adoré.
    J'ai adoré Castiel, j'ai adoré Dean, Sam m'a soulé, j'ai bien aimé Lilith. Bref, j'ai adoré cette 4ème saison. Je ne peux pas trop en parler car j'ai vu la suite et j'ai peur d'être spoiler !
    Mais il s'agit là d'une très très bonne saison.

    RépondreSupprimer