mardi 18 septembre 2012

Revolution - Le pilote

La nouvelle série "évènement" de NBC ?

Revolution Revolution Revolution Revolution Revolution
Revolution Revolution Revolution Revolution Revolution

Série en production - 1 saison, 13 épisodes
Première diffusion aux U.S.A. le 17 septembre 2012
Créé par Eric Kripke en 2012
Avec : Billy Burke, Tracy Spiridakos, Giancarlo Esposito  
Titre original : Revolution
Série américaine
Genre : Aventure, Drame, Fantastique, Science fiction, Thriller.
Format : 42mn

Synopsis : Le monde bascule dans une ère sombre lorsque l'électricité cesse soudainement de fonctionner. Sans technologie moderne, les hôpitaux, les transports et les moyens de communication ne sont plus opérationnels. La population doit réapprendre à vivre...
15 ans plus tard, la vie a repris son cours. Lentement. Sereinement ? Pas vraiment. Aux abords des communautés agricoles qui se sont constituées, le danger rôde. Et la vie d'une jeune femme est bouleversée lorsque la milice locale débarque et tue son père, qui semble être mystérieusement lié au blackout. Ces révélations l'amènent à se mettre en quête de réponses sur le passé, dans l'espoir d'un futur meilleur.


Chaque année, un grand network lance une nouvelle série dite événement. Chaque année, celle-ci se plante royalement et se retrouve annulée au terme de sa première saison. Ce fut le cas de FlashForward, de The Event et dernièrement de Terra Nova.

Cette année c’est NBC qui remet le couvert avec Revolution. Le pitch est sympathique, tout comme le trailer disponible depuis quelque mois. 

Au départ, je n’envisageais pas me lancer dans celle-ci, puis les critiques mitigés d’un côté, enthousiaste de l’autre m’ont donné l’envi de tenter au moins le pilote de plus, la présence d'Elizabeth Mitchell a fini par me convaincre. 

Je ne résiste pas à l’envie de partager avec vous mes premières impressions sur cet épisode…

Du côté de la réalisation :
Je commence par le gros point fort du show. Esthétiquement, on peut dire que je n’ai rien à lui reprocher. Les effets sont géniaux, je n’ai pas eu l’impression un seul instant d’avoir eu des fonds vert. L’ambiance apocalyptique est très bien retranscrite, le fameux Boston que nous découvrons dans ce pilote est juste saisissant. En somme c’est très beau.

Du côté du scénario :
C’est ici que je serais un peu moins gentil. Pour moi, je n’ai rien vu de nouveau. C’est du recyclé, l’impression de me retrouver devant le pilote de Jericho. C’est un petit mix de séries déjà existantes. Puis comme me l’a si bien signalé @Frk_C sur Twitter, le style arc et combat dans la forêt fait grandement pensé à Hunger Games (on pourrait d’ailleurs dire que c’est une série dystopique).

Du côté des personnages :
Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils sont malheureusement trop stéréotypés. Je pensais voir des combattants, au lieu de ça on se retrouve avec des adolescents. Nora apparait vraiment comme l’ado rebelle désirant découvrir le monde, quand à son frère, Danny, il apparait au premier abord comme le petit con de service. 
Le fameux geek de la bande me fait penser à Zachary Levi sous cortisone. J’espère qu’il ne deviendra pas le comique de service. Ce personnage se rapproche beaucoup de Hurley – Hugo dans Lost.

Du côté des acteurs :
Enormément de tête connus que j’ai pris grand plaisir à revoir. Même s’ils ont eu des rôles mineurs dans d’autres séries, j’en ai reconnu certains au premier coup d’œil. Je pense en effet à Elizabeth Mitchell (c’est en partie à cause, ou grâce à cette actrice que j’ai décidé de me lancer), Maria Howell (The vampire Diaries), David Lyons (The Cape), Giancarlo Esposito (Once Upon a Time), Billy Burke (The Closer)…

Au final : 
Un très bon pilote, même si j’avais parfois l’impression que ça allait trop vite. A l’issu de ce visionnage, je me pose énormément de questions. Je pense donc continuer à regarder ce show. Je passerais vous en reparler d’ici quelque épisodes… 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire