samedi 22 septembre 2012

Glee : la résurrection ?


Pensez-vous encore que la série peut se relever ?

Glee Glee Glee Glee
Glee Glee Glee Glee

Série en production - 4 saisons, 67 épisodes
Créée par Ryan Murphy, Brad Falchuk, Ian Brennan en 2009
Avec : Matthew Morrison, Kevin McHale, Lea Michele  
Titre original : Glee
Série américaine
Genre : Comédie, Comédie musicale
Format : 42mn

Synopsis : Professeur d'espagnol au sein du lycée McKinley, Will Schuester décide de prendre la direction du club de chant de son établissement, laissé bien mal en point par son prédécesseur. Ravivant dans le même temps ses aspirations de jeunesse, Will va déployer tout son enthousiasme afin de constituer un nouveau groupe, composé de plusieurs élèves n'ayant rien à voir les uns avec les autres. Losers, footballeurs, intellos, pom-pom girls... Tout ce petit monde va tenter de cohabiter tant bien que mal afin de ramener le "Glee Club" au prestigieux rang qu'il tenait bien des années auparavant...



Glee, une série que j’ai commencé à aimer dès le pilote. Pourtant, plus les épisodes passaient et plus j’avais la désagréable sensation qu’à part les chansons, la série n’offrait rien de bien croustillant. Aucune véritable storyline, aucune trame scénaristique… J’ai fini par me lasser, je regardais les épisodes quand je n’avais rien de mieux à me mettre sous la dent. Puis arrivé à l’épisode 18 de la deuxième saison, j’ai abandonné pour ne jamais reprendre… jusqu’à présent.

Depuis la diffusion du premier épisode de la quatrième saison, j’entends que des louanges sur Twitter. Chose qui n’était jamais arrivé auparavant (je tenais à le signaler). Tout le monde avait tendance à dire que cet épisode pourrait signer la résurrection de la série. Comme vous pouvez vous en douter, j’étais très sceptique. Malgré tout, je mourrais d’envie (par curiosité) de jeter un œil. Même si j’avais abandonné la série depuis quelque-temps déjà, j’allais très souvent lire les chroniques des autres, je captais des tweets via Twitter et j’écoutais les playlist (je gardais un œil sur le show en somme). Je savais donc à peu près (80%) ce qui s’était passé depuis la fin de la saison 2.

« J’avoue qu’avec toute ces bonnes critiques, j’ai eu l’envie de m’en faire ma propre idée. J’ai donc attendu la sortie des .srt PROPRE et j’ai décidé de me lancer… »

Verdict ?

Dès les premières minutes, j’ai ressenti un gros changement. Vous allez me dire que c’est normal vu que les personnages ont grandi, mais ça va beaucoup plus loin…

Déjà le fait de voir Rachel descendu de son piédestal, ça m’a bien plu. Enfin !!! Elle repart de zéro, réagit un peu plus comme une personne normale et moins comme une star ayant chopé le melon. Moi qui avais tendance à la détester par le passé, mon avis pourrait changer la concernant. Certes Lea Michele m’énerve toujours autant mais bon, passons…

Je ne serais vous dire pourquoi, ni comment mais j’ai ressenti une véritable énergie concernant cet épisode. J’avais même parfois la sensation de découvrir un pilote, une sorte de Glee 2.0. 
Ce nouveau pilote m’a beaucoup plu, j’ai vraiment eu la sensation de revenir 3 ans en arrière, de redécouvrir quelque-chose qui me plaisait. 

« Je vous avoue avoir grandement l’envie de redonner une chance à cette série, mais de reprendre directement à la saison 4. J’espère vraiment qu’elle ne me décevra pas une nouvelle fois. »

Au niveau de l’intrigue, ça reste un peu pareil sauf qu’on suivra (apparemment) ceux ayant obtenu leur diplôme en parallèle. Dans cet épisode, nous sommes plus focalisés sur Rachel et Kurt (qui m’est apparu pour la première fois comme un personnage ayant des choses à raconter).

Au lycée, les choses reprennent leur rythme mais avec énormément de changement puisque la chorale est devenue populaire !
J’ai beaucoup apprécié le parallèle « je suis devenu populaire donc je deviens automatiquement (par la force des choses) une bitch ». C’est très proche de ce qui se passe généralement dans la réalité.
Pourtant le Glee Club reste le Glee Club et les membres finissent par se rendre compte de leur erreur (après tout l’erreur est humaine).

Même si j’ai adoré le fighting qui semble se dégager entre Rachel et sa prof, j’avoue que je ne suis pas pour voir cette situation durer. De plus, je trouve l’aspect New-York ressemblant un peu trop à Fame, voir à la série Un, dos, tres.

Quelques scènes ont tout de même failli me faire verser ma petite larme comme les adieux entre Kurt et son père. Une scène simple mais très touchante. Et puis il y a la scène finale, avec les retrouvailles de Kurt et Rachel, une fois de plus une scène simple mais très émouvante.

Par contre quelqu’un peut m’expliquer !? SUE EST MAMAN ?! 

Au final oui ! Je le cri haut et fort : J’AI ADORE CE SEASON PREMIERE DE GLEE maintenant reste à savoir si cette qualité sera constante tout au long de la saison !

3 commentaires:

  1. Pas mal le season premiere par contre le deuxième est nettement moins bien. Pour ce qui est du perso de Rachel, on s'y attache vraiment (vraiment vraiment) dans la saison 3 où on la comprend. D'ailleurs, Rachel -perso que je ne supportait pas dans les deux premières saisons- est devenu mon personnage préféré dans la troisième. Glee fait évolué ses personnages à une vitesse presque "réelle" et c'est pas une mauvaise chose (contrairement à d'autres séries qui précipitent tout).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es le/la premier(e) que j'entends dire du négatif concernant le deuxième épisode. J'ai vu sur Twitter qu'apparemment c'est le meilleur épisode spécial que la série nous a offert jusqu'à présent. Je verrais bien la semaine prochaine ce que ça donne.

      Sur le coup, tu me donne tout de même envie de jeter un oeil sur ce que je n'ai pas vu. J'essayerais de voir pendant la pause de noël s'il est possible que je rattrape mon retard. Ce que tu dis sur Rachel m'interpelle.

      En tout cas, je te remercie d'être passé sur mon blog et de m'avoir déposé un commentaire, cela me fait vraiment très plaisir.

      Supprimer
  2. J'ai beaucoup aimé ce 401 et été très émue par les retrouvailles entres Rachel et Kurt. Entre Kurt et Burt aussi mais leurs scènes me mettent toujours les larmes aux yeux. Tu devrais quand même regarder la saison 3, elle est bien. Je vais regarder le 402 cet après-midi.

    RépondreSupprimer